PH - JUILLAN douche la JUVENTUS DE PAPUS

30 mars 2015 - 20:38

« Ho Hé Ho Hé Cante Lou Capé », si on habite proche du stade des merlettes et que ce doux chant vous parvient aux oreilles aux alentours de 17h30, c’est que la Juve locale à réaliser quelque chose de rare : perdre à la maison. Devant une belle petite foule acquise à leur cause, les joueurs du duo Mechaouat – Badaoui ont grillé un joker dans la course à la montée. Dommage quand une partie des résultats de la veille leur ouvraient une première porte pour le sprint final. (par Christophe Revault)

Il ne fallait pas s’être trop attardé à table dimanche midi entre le poulet purée maison de mamie et le café, car ce match entre la juventus et Juillan ne nous a pas laissés trop de répit durant quatre-vingt-dix minutes. Le Juve donne le coup d’envoi, tic-tac-tic-tac, vingt-cinq secondes de jeu et Balkadi se retrouve face à Lika mais ce dernier remporte son premier duel du match. Les locaux ont clairement pris le dessus dans ce début de match, mais ce sont pourtant les visiteurs qui vont ouvrir le score. Suite à une mauvaise relance pleine axe, Lika en bon frangin est décalé côté gauche et enroule une superbe frappe dans la lucarne de Touafchia (0-1 ; 11e). Malgré ce contretemps, Daries et ses coéquipiers reprenaient leur marche en avant mais butaient tour à tour sur Lika. Sur une nouvelle incursion de Daries, la défense visiteuse est à la faute et concède un penalty. Kaba bute sur Lika une nouvelle fois mais le contre lui est favorable et égalise (1-1 ; 38e). Les locaux pensent même prendre l’avantage dans le temps additionnel mais un reflexe énorme de Lika dévie la frappe à bout portant de Haabo. 1-1 partout à la pause avec quelques regrets pour la Juve, vu le nombre de situation devant le but.
Les Lika boys font mal aux locaux

La seconde période reprend de la meilleure des manières pour Papus, un zeste coupable sur l’ouverture du score, Badaoui se rachète et place une tête imparable sur un coup franc botté de la droite (2-1 ; 50e). Un avantage qui durera l’espace d’une minute, le temps que Lika place une tête lui aussi, étrangement seul au second poteau pour l’égalisation (2-2 ; 51e). On l’a bien compris, la famille Lika n’est pas venue pour trier les lentilles aux Merlettes, Emilian le gardien remporte un nouveau face à face contre Daries qui mène des attaques en pagaille. Une nouvelle attaque ratée lourde de conséquence, puisque sur un coup franc côté gauche, Betillon entré en jeu à l’instant place sa tête et donne l’avantage à Juillan (2-3 ; 63e). Un oubli défensif trop flagrant une nouvelle fois, mais la leçon n’est pas retenue par les locaux qui encaisse un quatrième but sur une contre-attaque conclue par…Lika qui signe un triplé (2-4, 70e).  On se dit que le match est alors plié mais la Juventus a beaucoup de ressources, et  n’est pas du genre à se laisser abattre sur son terrain. L’entrée de Zaillel donne du punch au côté gauche local, les coups de pied arrêtés s’enchaîne et sur l’un d’eux, Kaba profite de la mauvaise sortie de Lika pour réduire le score et relancer le match (3-4 ; 80e). Les dix dernières minutes sont longues pour Juillan. Lika repousse un coup franc très bien frappé qui prend la direction de sa lucarne, et quand le portier visiteur semble battu, c’est Mascle qui repousse sur sa ligne une reprise de Haabo. Les visiteurs tiendront jusqu’au coup de sifflet final de Mr Guettouche qui aura très bien géré son match. Oui, quand c’est bien arbitré il faut le dire aussi. La Juve perd une belle occasion de rester proche du leader et se complique son sprint final. Pour les visiteurs, ces quatre points leur permettent de revenir sur leur adversaire du jour au classement et gérer tranquillement leur fin de saison.

 

LES REACTIONS
Nicolas COURTADE (entraîneur Juillan) : "Félicitations aux mecs car on a été un peu comme le week-end dernier à reculer dès qu’on avait le score en notre faveur. On s’est accroché jusqu’au bout, j’espère qu’à la fin du championnat ces deux équipes finiront dans le haut du tableau parce qu’elles le méritent. Il y’  a eu du jeu proposé aujourd’hui, les points pris ne sont plus a prendre donc on va regarder vers la haut du tableau désormais. La suite du championnat sera du bonus."

Mohamed MECHAOUAT (entraîneur de Papus) : " Énormément de déception puisqu’on a un match plutôt correct à gagner, on n’est pas efficace et pas très lucide contrairement à notre adversaire qui a exploité nos erreurs. C’est rare d’en prendre quatre chez nous, c’est comme ça. On n’a pas eu de réussite, il faut travailler encore pour prendre des points ailleurs. Cela passe par là. On marque dans les meilleurs moments du match, mais on encaisse des buts trop rapidement. Le gardien de Juillan a fait un match parfait, s’il n’est pas là aujourd’hui ils en prennent quelques-uns. Bravo à eux et bonne chance à tous les prétendants à la montée, on va se battre avec eux jusqu’au bout et espérer finir sur le podium au terme de la saison."  

 

 

Commentaires

Samedi 15 Octobre 2016 - PIBRAC / JUV PAPUS

14 octobre 2016 13:18

Samedi 15 Octobre 2016 - PIBRAC / JUV PAPUS
Rendez-vous Samedi 15 Octobre à 20 H 00 Championnat DHR Poule B Venez nombreux supporter la JUVENTUS DE PAPUS. L'équipe sera aux complet au  STADE GÉRARD MIGLIORE 1 - ROUTE DE LEGUEVIN - 31820 PIBRAC Lire la suite

Aucun événement